les oiseaux

Grand cormoran

Une envergure impressionnante

Effectivement, cette espèce fait partie des plus grands oiseaux marins
Les grands cormorans ont été longtemps persécutés par l'humain, notamment par les pêcheurs, car l'oiseau gourmand de poissons était un concurrent direct des pêcheurs. Présent à chacune de leurs sorties, ils harcèlent continuellement les marins en essayant par tous les moyens de chaparder du poisson.

Fortes, heureusement, ces pratiques ont cessé, et les nombreux efforts de conservation ont permis à l'espèce d'augmenter régulièrement. De nos jours, les cormorans ne sont pas classés comme espèce en danger, cependant, il convient de continuer les efforts en matière de protection pour permettre à ce magnifique oiseau d'évoluer en toute quiétude. Découvrez en plus sur le cormoran »

Depuis le menu, ci-contre, découvrez différentes espèces d'oiseaux frugivores, granivores, insectivores, notamment ceux des jardins, effectivement plus de 10 sortes côtoyant régulièrement nos jardins.
Également disponibles, les oiseaux marins, des informations surprenantes vous attende, et depuis l'accueil, les variétés du monde, une immersion dans le monde peu connu des ancêtres du dinosaure.

Présentation du Cormoran

Grand Cormoran (Phalacrocorax carbo)

Grand cormoran
Introduction


Oiseau marin de grande taille, l'espèce appartient à la famille des Phalacrocoracidés. Cette famille regroupe 3 genres, et 36 espèces différentes. Il vit sur une très large aire de distribution qui s'étand sur l'Europe, l'Asie, l'Océanie, l'Afrique, et une partie de l'Amérique du Nord. D'après un recensement récent, la population européenne est estimée entre 310 000 et 370 000 couples, soit 3 fois supérieur qu'il y a 30 ans. 

Apparence


L'oiseau adulte possède un plumage nuptial noir, on distingue cependant quelques reflets bleu-vert. Le dos de l'animal est totalement gris avec des rubans foncés. La queue est noire et assez longue par rapport au corps de l'oiseau. La tête est également noire, laissant apparaître quelques plumes blanches sur la crête. La gorge et les joues sont blanc. La queue est noire et assez longue par rapport au corps de l'oiseau. L'œil du cormoran est de couleur vert émeraude. Les pattes, les doigts sont noirs. Singularité de cette espèce, elle possède de pattes palmées, atout indiscutable facilitant la nage de l'oiseau. On, peut apercevoir pendant la période nuptiale, une tache blanche significative sur la cuisse. 
 

Mensuration


Taille : 84 à 98 cm
Envergure :  130 à 160 cm
Poids : entre 2000 et 3700 gr 
Longévité : 20 ans


Nidification et reproduction 
 
 
Période de nidification : Avril à juin
Nombre de couvées : 1 
Nombre d'oeufs : 3 à 4 œufs de 58 gr, blanc
Durée de couvés : 28 à 31 jours 
1er envol : 48-52 jours


Habitat


Les Grands cormorans vivent majoritairement près de plans d'eau, ils peuvent ainsi côtoyer les eaux douces, saumâtres ou salées. Ces oiseaux attachent une certaine importance à leurs environnements, les étendues d'eau doivent être riches en poissons, assez vaste et profond est dépourvue de courant. Ce peut être un estuaire, une mangrove, et même des lacs et étangs. Quand il ne pêche pas, ce qui est assez rare, l'oiseau se perche sur un support en hauteur afin d'y faire sécher ses plumes. Cette espèce affectionne les bordures de marais, endroit idéal pour pêcher et établir leurs nids. 


Alimentation


Le grand cormoran se nourrit majoritairement de poissons vivants, cependant, il peut aussi manger des crustacés, mollusques et amphibiens qu'il traque dans la vase et la boue, certains spécimens n'hésite pas à s'attaquer à de petits oiseaux. Comme les poissons sont ses proies préférés, il peut ainsi capturer et avaler des poissons d'un kilogramme et demi, maintenant l'oiseau se contente le plus souvent de petits poissons facilement ingérables.


Comportement


Une technique de pêche infaillible, le cormoran est un excellent pêcheur, comme le poisson fait partie intégrante de son alimentation, il plonge sous l'eau depuis la surface, afin de capturer les proies à proximités. Il peut cependant pêcher sur le fond, car l'animal sait par expérience que des bancs de poissons vivent en zone plus profonde. Ses pattes sont largement palmées, atout indéniable, mais ce sont ses yeux équipés de cristallins suffisamment déformables pour s'adapter à la vision aquatique qui permet aux cormorans d'être un pêcheur redoutable.


Reproduction


Le nid est construit à proximité du lieu de nourrissage, c'est une grande structure composée de rameaux de bois et d'algues, l'intérieur de l'édifice est tapissé de matériaux plus fins. Les deux parents s'affairent à la construction du nid familiale, il est majoritairement posé soit sur un arbre bas, le sol, ou encore des corniches des falaises aux pentes abruptes difficilement accessible.

La femelle pond en moyenne de 3 à 4 oeufs blanc. L'incubation dure environ 28 à 31 jours, les deux parents assurent mutuellement la protection de leurs couvé. À l'éclosion les juvéniles sont nourris par les deux adultes pendant plusieurs semaines, ils sont alimentés au début par du liquide régurgité, plus tard quand les oisillons auront leurs premières plumes, ils seront alimentés par de la nourriture solide qu'ils prendront directement dans la gorge des parents.

Leur premier envol aura lieu 50 jours après la naissance, mais les jeunes oiseaux resteront encore sous la protection et l'alimentation des adultes.

©2020 - les-oiseaux.com / Grand cormoran