les oiseaux

L'hirondelle rustique

Petit oiseau aux multiples couleurs

Effectivement, une hirondelle fait partie des espèces les plus colorées.
La présence d'hirondelles symbolise traditionnellement l'arrivée du printemps, le début des beaux jours. En revenant d'Afrique ayant passé la majeure partie de l'hiver, l'hirondelle retrouve le lieu où elle nichait l'année précédente.

Cependant, l'on constate malheureusement une nette diminution du nombre d'hirondelles, ceux-ci depuis une bonne dizaine d'années. Principale raison de cette baisse inquiétante, la raréfaction du nombre d'insectes, effectivement l'oiseau se nourrit essentiellement de petits insectes volants. Découvrez-en d'avantage sur l'hirondelle rustique.

Depuis le menu, ci-contre, découvrez différentes espèces d'oiseaux frugivores, granivores, insectivores, notamment ceux des jardins, effectivement plus de 10 sortes côtoyant régulièrement nos jardins.
Également disponibles, les oiseaux marins, des informations surprenantes vous attende, et depuis l'accueil, les variétés du monde, une immersion dans le monde peu connu des ancêtres du dinosaure.

Présentation de l'hirondelle

Hirondelle (Hirundininae)

Hirondelle rustique
Introduction


Oiseau appartenant à la famille des Hirundinidae, dont elle constitue la sous-famille. Cette grande famille comprend 13 genres différents et un total de 108 hirondelles distinctes. L'hirondelle est un oiseau migrateur qui passe ses hivers en Afrique et dès l'apparition du printemps elle migre en Europe pour se reproduire. Le voyage de retour représente une distance qui peut dépasser 10 000 km.

Apparence


Elle présente un plumage bleu sur le dessus de l'animal et beige-jaune sur la partie ventrale. La gorge, les joues et le pourtour du bec sont de couleur rouge brique, la femelle se différencie du mâle par des couleurs similaires certes, mais nettement moins vivent et éclatante. La silhouette en générale est assez fine pour un oiseau, néanmoins, elles sont aisément reconnaissables. On remarque que cette espèce possède une queue assez échancrée, effilée aux deux extrémités. On distingue également et ornée d'une petite rangée de taches blanches visibles en vol.


Mensuration


Taille : 19 cm
Envergure :  32 à 34.5 cm
Poids : entre 16 à 24 gr 
Longévité : 16 ans


Nidification et reproduction 
 
 
Période de nidification : avril à juillet 
Nombre de couvées : 2-3 
Nombre d'oeufs : 4-6 œufs de 20 mm de couleur blanche tachés de gris
Durée de couvés : 13-15 jours 
1er envol : 17-24 jours


Habitat


L’hirondelle est principalement présente en ville comme en campagne, l'oiseau construit son nid contrairement à d'autres espèces qui choisissent des arbres, sous une charpente, ou encore le porche d’une entrée, elle affectionne également des granges oubliées. On a déjà observé des hirondelles installées dans les parkings sous-terrains. Une fois l'endroit due ment choisi, elle fonde une famille, élève ses hirondeaux, puis prépare son nouveau départ pour l’Afrique. Cet oiseau migrateur revient toujours là où elle a niché l’année précédente.


Alimentation


L'Hirondelle rustique a un comportement identique à celui d'autres insectivores aériens. Se nourrissant généralement à basse altitude, entre 7 ou 8 mètres au-dessus du plancher des vaches. Oiseau extrêmement habile malgré un vol assez lent, capable d'attraper des proies justes à la surface de l'eau. Son régime alimentaire est composé majoritairement de mouche, néanmoins l'oiseau n'hésite pas à attraper pucerons et autres papillons si l'occasion se présente. La chasse se déroule généralement en couple, surtout pendant la période de nidification, il arrive fréquemment de voir des groupes entiers de plusieurs dizaines d'individus chasser.


Comportement


Comme la majeure partie des oiseaux, la période de reproduction exit et rend les oiseaux nerveux et agressifs. L'hirondelle défend âprement son nid contre d'éventuels agresseurs. Elle se distingue par un chant rustique, un gazouillement grasseyant mais néanmoins mélodieux. Les cris des hirondelles comprennent une alternance de sifflement aigüe et plus grave souvent répétés. En cas de danger, l'oiseau lance un cri d'alarme distinctif, constitué d'un tranchant sifflement. L'oiseau connaît principalement deux prédateurs, les chats, et les oiseaux de proie.


Reproduction


Le mâle choisit l'emplacement où le nid doit être construit, puis, se livre à une parade particulière en chantant et s’élevant haut dans le ciel afin d'attirer une femelle. Une fois le couple formé, les deux oiseaux resteront liés à vie sans toutefois s’interdire les accouplements extraconjugaux.

La femelle pond en moyenne 5 œufs, leur coquille est blanche tachetée de gris. Généralement, la femelle couve seule la progéniture, mais le mâle prend parfois le relais. Après une quinzaine de jours d’incubation, les œufs éclosent enfin laissant apparaître les hirondeaux. Les juvéniles atteindront leur poids adulte à 13 ou 14 jours, puis seront en mesure de quitter le nid familial 3 semaines plus tard.

Maintenant, leurs parents continueront pendant une bonne semaine à les nourris. Les parents, très attentionnés, se partagent l’éducation de leurs oisillons, n’hésitant pas à parcourir des dizaines de kilomètres journellement pour trouver la nourriture nécessaire.

Les petits doivent accumuler des réserves de graisse suffisantes, avant d'être prêts à migrer quelques mois plus tard, et de recommencer comme leurs parents le cycle.

©2020 - les-oiseaux.com / Hirondelle rustique