les oiseaux

La Grive musicienne

Une espèce furtive et discrète

Effectivement au moindre bruit suspect, cet oiseau craintif fuit aussi tôt.
C'est sûrement parce qu'elle est depuis de nombreuses années la cible des chasseurs, que la grive adopte un comportement défensif vis a vis de l'homme, la moindre alerte, l'oiseau s'envolera afin de se protéger. Malgré un camouflage efficace, encore aujourd'hui, on n'hésite pas à la tuer.

Cette espèce est malheureusement victime de la chasse, autorisée ou non de certains pays méditerranéens. Son statut pourrait évoluer défavorablement à l'avenir, malgré quelles ne soit pas encore classé comme espèce menacée. Découvrez-en d'avantage sur la grive musicienne »

Depuis le menu, ci-contre, découvrez différentes espèces d'oiseaux frugivores, granivores, insectivores, notamment ceux des jardins, effectivement plus de 10 sortes côtoyant régulièrement nos jardins.
Également disponibles, les oiseaux marins, des informations surprenantes vous attende, et depuis l'accueil, les variétés du monde, une immersion dans le monde peu connu des ancêtres du dinosaure.

Présentation de la Grive

Grive musicienne (Turdus philomelos)

Grive musicienne
Introduction


Ce passereau de taille moyenne appartient à la famille des Turdités, cette grande famille comporte 17 genres comptabilisant 167 variétés différentes. Partiellement migrateurs, certains individus, néanmoins, sont sédentaires, essentiellement les grives d'Europe centrale. Les Aires d'hivernages sont principalement situées en Europe de l’Ouest et du Sud, en Afrique du Nord et au Moyen-Orient.

Apparence


L'oiseau est trapu, possédant une queue courte et un plumage clair. Les parties supérieures sont de couleur uniforme brune. On distingue une nuance roussâtre sur la calotte, les ailes. Les sus-caudales ont tendance à être gris. L'œil sombre cerclé de pâle est significatif de l'espèce. Le ventre est blanc-crème parsemé de taches noirâtres. Les pattes sont de couleurs roses, les juvéniles se distinguent difficilement de l'adulte, cependant, on note un plumage d'un brun plus chaud.


Mensuration


Taille : 22 cm
Envergure :  33 à 36 cm
Poids : entre 65 et 90 gr 
Longévité : 15 ans


Nidification et reproduction 
 
 
Période de nidification : avril à juillet 
Nombre de couvées : 2-3 
Nombre d'oeufs : 3-6 œufs de couleur bleu pâle tachés noir 
Durée de couvés : 12-14 jours 
1er envol : 12-15 jours


Habitat


Aime principalement les sous-bois épais et humides des forêts, bois et bosquets. Elle affectionne également les plantations de conifères. On retrouve la grive musicienne en altitude, elle peut monter jusqu’à 2000 mètres. Idéalement, les grives musicienne doivent pouvoir disposer sur leurs territoires des zones d'alimentations dégagé, avec un sol couvert de végétation herbacée. Pendant l'hiver, l'oiseau fréquente des milieux plus riches en fruits et invertébrés, notamment des terres agricoles, n'hésitant pas à côtoyer les jardins et vergers malgré son caractère craintif.


Alimentation


La grive se nourrit essentiellement de vers, limaces, escargots, ne refusant pas de temps à autre une délicieuse chenille. Pendant les saisons peut abondantes, elle oriente cette alimentation vers les baies ou autres petits fruits que l'oiseau dans les vergers. L'oiseau recherche majoritairement sa nourriture au sol, très habile, elle utilise parfois une pierre afin de casser la coquille d'escargot qu'elle adore beaucoup. Ce comportement singulier lui est propre, effectivement les autres variétés de grives en sont incapables. 


Comportement


Espèce commune, l'oiseau est particulièrement discrets, très craintifs la plupart du temps, difficile de s'en approcher. Cependant, en période de chant, certains mâles, son moins vigilants, on peut alors tenter une observation rapprochée de l'animal. Cependant, à la moindre alerte, la grive prendra la fuite sans hésitation. Les grives musicienne sont extrêmement territoriales en période de nidification. Le mâle affirme vocalement sa présence et les limites de son territoire. Comme tous les turdidés, en fin d'après-midi l'activité vocale devient clairement plus intense et on comprend mieux l'appellation grives musicienne.


Reproduction


Les couples nichent dans les arbres feuillus, tels qu'on en trouve dans les bosquets, parcs et jardins. Les oiseaux sédentaires entament au début du printemps leur reproduction. Les mâles viennent en premier sur les lieux, et établissent rapidement leur territoire. Quelques jours après, c'est au tour des femelles, elles choisissent un partenaire et commencent la construction du nid.

Le couple utilise pour la construction, des tiges et brindilles entrelacées. Le nid est facilement reconnaissable, son fond est totalement lisse dépourvu de toute matière pouvant blesser leurs progénitures, l'extérieur est recouvert d'un torchis séché constitué essentiellement d'argile, de limon et de salive.

La femelle pondra en moyenne 3 à 6 œufs. Elle les couvera durant une période s'étalant de 12 à 14 jours. Les juvéniles sont alimenté par les parents pendant 14 jours. Puis ils tenterons leurs première sortie, iront à terre où les parents continueront à les nourrir durant 3 bonnes semaines. La mère s'occupe généralement que de 3 petits, elle n'hésitera pas à chasser les autres oisillons.

©2020 - les-oiseaux.com / Grive musicienne