les oiseaux

Chardonneret élégant

Petit oiseau bariolé

Malheureusement le chardonneret figure sur la lsite des oiseaux ménacés
Le Chardonneret élégant fait partie des espèces communes, non menacé à l'échelle du continent, cependant en France l'espèce est en danger, figurant sur la liste rouge des espèces menacées. La détérioration et la banalisation des paysages campagnards ont assurément un effet négatif sur les populations des chardonnerets.

Le Chardonneret élégant est un petit passereau, d'une taille inférieure à celle d'un moineau, il est facilement reconnaissable parmi les différentes sortes d'oiseaux présentes en Europe. Découvrez toutes les informations essentielles sur le chardonneret.

Depuis le menu, ci-contre, découvrez différentes espèces d'oiseaux frugivores, granivores, insectivores, notamment ceux des jardins, effectivement plus de 10 sortes côtoyant régulièrement nos jardins.
Également disponibles, les oiseaux marins, des informations surprenantes vous attende, et depuis l'accueil, les variétés du monde, une immersion dans le monde peu connu des ancêtres du dinosaure.

Présentation du Chardonneret

Chardonneret élégant (Carduelis carduelis)

Chardonneret élégant
Introduction


Le chardonneret fait partie la famille des fringillidés, on dénombre environ 52 genres et plus de 220 espèces. L'aire de distribution s'étend des côtes Atlantique jusqu'au lac Baïkal à l'est du continent européen. On retrouve également ce petit oiseau sur le contient africain notamment au Cap-Vert et en Asie. Oiseau migrateur, seuls les individus nordiques sont considérés comme migrateurs.

Apparence


Présentant un magnifique plumage de couleur brun sur le dos et scapulaires, le croupion et les sus-caudales sont blancs. Les ailes se terminent par du jaune et noir, en vol, le chardonneret est facilement reconnaissable. Le bec, régulièrement conique, est d'une teinte rose pâle. Pas évident cependant de différencier les deux sexes, il faut observer attentivement au niveau de l'œil, chez le mâle cette coloration rouge dépasse le niveau des yeux, tandis que la femelle elle est légèrement en retrait. Le juvénile se reconnaît aisément grâce à l'absence totale de rouge sur la face.


Mensuration


Taille : 12 à 13 cm
Envergure :  20 à 25 cm
Poids : entre 14 et 18 gr 
Longévité : 8 ans


Nidification et reproduction 
 
 
Période de nidification : avril à juillet
Nombre de couvées : 2-3 
Nombre d'oeufs : 5-6 œufs de 17 mm de couleur bleutée tachés de brun 
Durée de couvés : 12-15 jours 
1er envol : 13-15 jours


Habitat


Le Chardonneret élégant vit essentiellement dans des milieux boisés, qu'ils soient feuillus, résineux ou mixtes. Il affectionne particulièrement les arbres en bord des clairières. On le retrouve également le long des cours d'eau et des plans d'eau, étangs et lacs. Bien sûr, sa présence est inéluctable dans les parcs de nos villes, les vergers et jardins arborés. Le territoire de nidification doit répondre doit comporter obligatoirement des arbustes élevés ou à défaut des arbres.


Alimentation


Le Chardonneret est spécifiquement granivore, se nourrissant peu importe la saison, de graines variées qu'il peut dénicher. En hivers, comme presque toutes les espèces d'oiseaux, il trouve de sérieuses difficultés à combler son appétit, c'est pourquoi, il fréquente volontiers les postes de nourrissage proposés par l'humain. L'oiseau n'hésite aucunement à se poser brièvement sur les rebords des fenêtres, attiré par les délicieuses graines.


Comportement


Petit oiseau gracieux et particulièrement sociable, il démontre néanmoins un caractère farouche surtout pendant la saison de la nidification. Devenant très agressif à cette période, les disputes fréquentes entre les mâles afin de conquérir le cœur d'une femelle sont coutumière. Le mâle adopte alors une posture assez curieuse pour séduire sa belle, il bombe le dos et se tourne plusieurs fois. On suppose que ce comportement permet d'exhiber la couleur jaune des plumes et les taches des rectrices. Simultanément, la femelle agite le corps de gauche à droite. Cette parade s'achève par un apport de nourriture proposé par le mâle.


Reproduction


La femelle édifie le nid de préférence dans un grand arbuste à une hauteur moyenne, environ 6 mètres. Petit nid compact dont la construction est particulièrement soignée. Composé majoritairement de mousse et d'herbes, la coupe est tapissée d'éléments doux trouver à proximité, comme des graines, des plumes, et même de laine de mouton.
 
La femelle y dépose en moyenne 5 à 6 œufs. L'incubation dure généralement 13 jours. La femelle assure seule l'incubation, pendant que le mâle s'occupe de la nourrir directement au nid pendant toute cette période.
 
Une fois les juvéniles éclos, les parents en alternance nourrissent les jeunes, repas composé essentiellement de graines régurgitées du jabot. Les jeunes peuvent quitter le nid au bout de 2 semaines, mais continuent à être alimenté par les parents pendant une semaine supplémentaire.

Après l'envol des jeunes, ion constate que les rebords du nid sont totalement recouvert de fientes, néanmoins les chardonnerets peuvent l'utiliser à nouveau et élever deux nichées successives.

©2020 - les-oiseaux.com / Chardonneret élégant